Vous souhaitez prendre rendez-vous pour faire bénéficier à votre enfant d'un traitement physiologique pour aider la croissance et mise en place naturelle des dents ?
La clinique B and Smile vous reçoit, et vous réserve des créneaux spécifiques si vous venez de loin !


Orthodontie esthétique fonctionnelle du sourire© pédiatrique© de 3 à 6 ans

Voir l'article paru dans le DENTOSCOPE numero 69 d'octobre

«la façon la plus naturelle de reconstruire l’enfant dans la fidélité de ce qu’il aurait dû être». PB. «Il n’y a pas d’âge pour traiter, il faut corriger les déformations dès qu’elles apparaissent et dès que le patient et les parents sont prêts. Les décalages des dents cachent souvent des décalages de mâchoires, des dysfonctions et des anomalies de croissance. Dans ce cas plus on intervient tôt plus on aide la nature, plus on intervient tard plus on force la nature.» PB.

Pourquoi de 3 à 6 ans

1. Ce que dit la science
Les traitements sur dents de lait ont pour but de traiter les décalages de mâchoires qui ne permettent pas à l’os et aux muscles de grandir et de fonctionner normalement «c’est comme un tuteur qui redresse dès que possible», plus on traite jeune plus on aide la nature, plus on attend plus on force la nature donc plus le traitement est long, douloureux et récidivant, devant parfois faire appel à la chirurgie pour «casser les mâchoires» et les réaligner. Ces traitements, en stimulant la croissance de l’os, donnent de la place aux futures dents et facilitent l’évolution, l’alignement et la coordination des dents définitives 6.

Parfois la nature, l’hérédité, le pouce ou le «doudou» empêchent ces mâchoires de se rejoindre et créent des décalages de mâchoires. L’enfant devant continuer à mastiquer, déglutir, respirer, avaler et commencer à parler, devra s’il y a persistance des décalages, adapter et déformer sa croissance osseuse et musculaire pour pouvoir «fonctionner» avec ses décalages.

Le but du traitement à cet âge est de lever les obstacles à la réunion des deux mâchoires et d’aider la nature en stimulant la croissance dans une période très malléable ou les mauvaises habitudes ne sont pas acquises.

2. Les causes des déformations des mâchoires
Évolution vers une alimentation molle
Le Pr Limme lors de sa conférence en 2001 aux journées de la Fédération Française d’Orthodontie explique que «trop souvent les aliments proposés dans nos sociétés modernes sont attendris, ramollis, très énergétiques et souvent semi-liquides. Ils ne nécessitent guère de travail de l’appareil masticateur et produisent donc peu de stimulations de croissance… des arcades qui restent trop souvent étroites… responsables d’encombrements et de chevauchements lors de l’éruption des incisives définitives. Des traitements interceptifs dès l’age de 4 ans (meulage, appareils amovibles d’expansion,…) peuvent précocement compenser ce sous-développement pendant une période ou les potentiels de croissance et de réponse aux stimulations sont optimaux.»

Pollution et hypodéveloppement des mâchoires
On parle souvent de la pollution sans décrire les conséquences sur l’être humain. Le nez est un «filtre» pour permettre à l’air d’arriver «pur» aux poumons, la pollution crée des allergies et des réactions par gonflements des muqueuses pour «freiner ou stopper» cet air pollué qui est respiré par le nez, mais la respiration devant continuer à se faire, on ouvre la bouche et la respiration devient buccale exclusive avec des amygdales, un larynx et pharynx qui doivent filtrer l’air à la place du «nez» ce qui peut être une des causes des pharyngites ou laryngites 6.
L’air respiré par le nez de 3 à 6 ans aide au développement des fosses nasales, sinus et la croissance maxillaire. La pollution entraine et entretien l’hypodéveloppement des maxillaires 6.

Pouce et tétine : obstacle à la rencontre et la croissance des mâchoires
Nous déconseillons de forcer un enfant à arrêter de sucer le pouce que ce soit par un appareillage fixe de type «grille anti-pouce» ou par des menaces verbales, c’est contraire aux règles d’appareillages 3, 4, 5 et 6 de l’ISFESO (voir page 11). Nous conseillons de proposer et d’aider le patient en substituant son pouce par le Régulateur de Croissance Contrôlée© (RCC©) qui non seulement l’aide à arrêter mais va reformer ce que le pouce a déformé 7.

3. Les avantages de cet âge
Pas le temps de prendre de mauvaises habitudes. L’enfant qui fonctionne avec des mâchoires décalées, au plus on attend pour traiter, au plus il aura du mal à fonctionner avec des mâchoires «redressées», on sera alors obligé de faire appel à l’orthophonie, la kinésiothérapie, l’ostéopathie pour qu’il s’adapte à son nouveau contexte et en cas d’échec faire appel à la chirurgie des mâchoires, la chirurgie des muscles ou la chirurgie de la langue.

Les traitements sont plus longs : «c’est mieux mais plus long»
Quand on rééquilibre les mâchoires, on facilite l’évolution des dents on évite les extractions. Mais on ne permet pas un alignement et une coordination parfaite de dents qui ne sont pas présentes sur l’arcade. Souvent on diminue le traitement ultérieur 6 et on redresse les dents dans un visage équilibré et stabilisé.

L’Appareillage

Traiter jeune, ce n’est pas poser un appareil à un jeune enfant, c’est diagnostiquer une dysmorphose et adapter un appareillage spécifique et unique.

L’ISFESO (International Society of Functional Esthetic of Smile in Orthodontics - Société Internationale d’Esthétique Fonctionnelle du Sourire en Orthodontie) préconise le Régulateur de Croissance Contrôlée© (RCC©)

C’est un appareillage médical qui a pour but d’aider et de réharmoniser la croissance crânio-faciale et les fonctions oro-faciales de votre enfant tout en améliorant la position des dents.
C’est un exemplaire unique fabriqué à partir des empreintes de votre enfant dans le laboratoire B Align Smile® (www.LaboBAlignSmile.com), il répond à la charte de l’ordre des chirurgiens dentistes sur les appareils prothétiques (www.ordre-chirurgiens-dentistes.fr) et aux règles d’appareillage de l’ISFESO®, Société Internationale d’Orthodontie Esthétique Fonctionnelle du Sourire.
Il est amovible pour être mieux accepté psychologiquement par l’enfant et pour une meilleure hygiène.
Le RCC© n’est posé que sur la mâchoire du haut son activation est controlée par la réaction naturelle et individuelle de la mâchoire du bas qui contient la langue.
Votre orthodontiste utilise les concepts de l'ISFESO©, les procédures et les outils d'aide au diagnostic et de traitement développés par B Align Smile® pour créer ses appareils uniques adaptés à votre cas selon les prescriptions de l'ISFESO©.

Que traiter entre 3 et 6 ans

Les décalages de mâchoire ne peuvent être traités que quand il y a de la croissance ou alors par chirurgie. La croissance n’est pas la même au niveau du maxillaire que de la mandibule et diffère dans les 3 sens de l’espace. Les anomalies de croissance osseuse créent des déformations musculaires et modifications dentaires, voyons ce qu’il en est des principales déformations de 3 à 6 ans.

L’articulé croisé
L’articulé inversé c’est quand la mâchoire du haut n’a pas la même forme que la mâchoire du bas, dans ce cas les mâchoires se décalent pour s’emboîter (c’est comme un couvercle qui ne correspond pas à sa boîte). En se décalant les mâchoires vont déformer la croissance de l’os, des muscles et du visage. Si on pourra plus tard redresser les dents, il sera difficile de redresser les muscles et le visage sans association avec la chirurgie.


La béance
La béance c’est une absence de contact entre les incisives, l’enfant force sur les dents du fond, s’habitue à avoir la langue entre les dents et déforme la croissance de sa mâchoire et son sourire. Au plus on attend, au plus la béance et les déformations se fixent.


La classe II
La classe II, c’est quand la mâchoire du bas est en arrière de la mâchoire du haut. Si c’est normal à la naissance, cela doit se corriger avec la succion du sein et la recherche de contacts entre les premières incisives du haut et du bas. Au plus on intervient tôt, au plus la mâchoire du bas va rattraper la mâchoire du haut.


La classe III
La classe III c’est quand la mâchoire ou les dents du bas sont en avant des dents du haut, l’enfant perd l’habitude d’avancer sa mâchoire du bas et la fait grandir inconsciemment. Quant l'enfant grandit et surtout à la puberté, la mâchoire du haut s'arrête ce qui aggrave le décalage et oblige à opérer la mâchoire se cela n’a pas été corrigé au plus tôt.


Position du sourire : le sourire gingival
Parfois les dents ne sont pas visibles dans le sourire, il est possible de modifier leur évolution pour les faire apparaitre naturellement dans l’espace entre les lèvres lors du sourire.


Le manque de place des dents
Quand les dents de lait sont trop sérrées (diastème physiologique c’est absence d’espace entre chaque dent) alors les dents définitives n'ont pas la place et vont pousser chevauchées.
Il est possible de stimuler la croissance naturelle de l'enfant avec le RCC© dès que les dents sont trop sérrées pour faciliter l'évolution des dents et d'éviter qu'elles poussent "tordues" ou quelles restent coinçées dans les mâchoires.




L’ISFESO

Les 6 clés de la réussite d’un traitement d’orthodontie esthétique et fonctionnelle
Clé 1 - Consultation personnalisée selon l’orthodontie esthétique fonctionnelle du sourire
   1.1 - Pré consultation
   1.2 - Consultation
Clé 2 - Diagnostic selon l’orthodontie esthétique fonctionnelle du sourire
Clé 3 - Proposition de traitement ou de changement
Clé 4 - Règles et choix d’appareillages de l’ISFESO
Clé 5 - Consentement éclairé et suivi du patient
Clé 6 - Maintien et entretien de votre nouveau sourire

Règles pour appareillages selon l’ISFESO
Tous les appareils ont une efficacité, l’avenir étant :
Règle 1 - d’être esthétique (le moins visible et d’améliorer l’esthétique des 6 dents antérieures dès le début du traitement)
Règle 2 - de diminuer la douleur et les traumatismes (forces légères et physiologiques)
Règle 3 - d’être confortable et individualisé (lisses arrondis pour la langue et les joues, être le moins traumatisant voire mutilant)
Règle 4 - de permettre l’hygiène (privilégier l’amovible)
Règle 5 - d’être individuel et efficace (appareillage sur mesure [tous nos appareils sont fabriqués à partir d’empreintes, car chaque individu est unique])
Règle 6 - d’être sans contrainte de Rendez-Vous

Clé 2 : Diagnostic esthétique et fonctionnel à partir du sourire et de la respiration
1 - Ne pas nuire
2 - Le sourire dans le visage; harmonie architecturale de la face
3 - Le sourire des dents: harmonie du sourire
4 - Harmonie occlusale: coordination et positionnement des dents entre elles


Copyright © 2009- Tous droits réservés